Le dirigeant

Il est le sponsor et commanditaire du Système de Management de l’Engagement© : c’est lui qui l’engage et le communique. Il est aussi responsable de sa construction. Mais le surengagement le guette. Observé et analysé par le corps social, le dirigeant pense souvent qu’il ne peut faillir. C’est la raison pour laquelle ACTIF RARE l’accompagne aussi sur différents sujets à sa demande : l’auto-détection des signes annonciateurs du burnout, le management de la délégation, le lâcher-prise, l’équilibre vie d’entrepreneur / vie privée, le 360° des compétences, les réseaux, la sécurité et la responsabilité pénale, la stratégie etc. Mais surtout, la première garantie pour le dirigeant lorsqu’il travaille avec ACTIF RARE est de se trouver en face d’interlocuteurs qui le comprennent, connaissent son quotidien mais, bien plus encore, l’admirent.

Le comité de direction

Il doit être aligné avec le système de management de l’engagement et avec la vision du dirigeant. Il en est contributeur. Son adhésion est un incontournable de la réussite du projet.

Le manager, clef de voûte de l'engagement

Une action à deux niveaux est proposée. Une sur le modèle de leadership, l’autre sur les actions ciblées. La définition du modèle de leadership par la direction, sa co-construction éventuelle avec les managers eux-mêmes, peut-être réalisée si besoin. La diffusion, la communication et l’appropriation de ce modèle fait également l’objet d’un travail.  Les plans d’action individualisés et ciblés sont simultanément mis en place pour garantir la bonne pratique managériale. En effet, les managers sont des clefs de voûte de l’engagement. Leur alignement avec le modèle de leadership de l’entreprise est essentiel. Une homogénéisation des pratiques l’est également. 

Les experts

Les experts sont des talents rares. Convoités sur le marché, ils peuvent emporter avec eux un pan de la valeur ajoutée de l’entreprise. S’ils ne managent pas nécessairement, ils sont reconnus par leurs pairs pour leur haut niveau de connaissances techniques. Le développement de schémas de valorisation spécifique leur est dédié. Le maintien de leur niveau d’expertise est également attentivement travaillé. Nous veillons donc à valoriser autant que les managers.

La génération Z

L’entreprise doit s’adapter à l’arrivée de la génération Z. L’entreprise est le lieu d’excellence d’enrichissement intergénérationnel. Avec nos clients, nous portons un regard particulièrement attentif aux nouvelles attentes de la génération Z car l’entreprise s’enrichit de la diversité des profils.

Les seniors

Les seniors détiennent un gros gisement d’expertises. Ils ont acquis recul et sagesse sur leur quotidien professionnel. Il faut mettre en place les conditions de la transmission d’expérience et de compétences. Ils doivent être mis en avant et valorisés. Un travail sur l’ergonomie des postes ou l’organisation du travail peut aussi être mené. Les seniors peuvent participer à embarquer les jeunes dans l’entreprise.

Les employés

La sédentarité plus habituelle de cette population implique de soigner particulièrement les leviers de son engagement. Moins mobile professionnellement, elle s’inscrit dans la durée dans l’entreprise. Son maintien de compétences est néanmoins  essentiel pour l’organisation.

Les opérateurs de production

Présents dans l’atelier, ils forment la base des entreprises industrielles, le socle de l’entreprise. Potentiellement les plus éloignés de la direction, ils risquent un déficit de communication descendante et sont sensibles à la qualité managériale. Ils tendent aussi à être déconnectés du numérique informatif interne. Un travail partenarial avec les IRP est préconisé. Parce qu’ils sont exemplaires à bien des égards, ACTIF RARE s’appuie sur les opérateurs, les valorise et les écoute. Leurs attentes en matière d’engagement font appel à des leviers spécifiques.

Une question ?

06 95 34 56 11